À découvrir sur le blog Africa4 (Libération), un nouvel article relatif à la publication du manuscrit de Robert Arnaud, “Le Roman vrai de Tabi”, édité par l’AMAROM. Francis Simonis (Président de l’AMAROM qui a édité l’ouvrage) répond aux questions Jean-Pierre BAT* et revient sur l’intérêt d’une telle publication :

Il nous a donc semblé important de faire connaître ce témoignage capital sur le monde colonial qui dormait depuis des années dans un carton des Archives nationales d’outre-mer d’Aix-en-Provence.

On y retrouve également de précieuses informations sur les apports de cet ouvrage dans la connaissance de la société Dogon au début du XXe siècle ainsi que sur les enjeux de cette expédition punitive, dernier épisode de la conquête du territoire qui reprendra bientôt le nom de Soudan français, le Mali actuel

* Jean-Pierre Bat, ancien élève de l’Ecole nationale des Chartes (archiviste-paléographe), agrégé et docteur en histoire (Sorbonne), chercheur affilié au CNRS en histoire de l’Afrique et chargé de cours à Sciences Po et à l’Ecole du Louvre.